Geagea : Le camp adverse est satisfait des incidents de Tripoli et tente de dépeindre les sunnites comme des terroristes

Discours et Textes, Samir Geagea

Geagea : Le camp adverse est satisfait des incidents de Tripoli et tente de dépeindre les sunnites comme des terroristes

Geagea : Le camp adverse est satisfait des incidents de Tripoli et tente de dépeindre les sunnites comme des terroristes

21/05/2012
Le chef du parti des Forces libanaises, Samir Geagea, a souligné que « seul l’État libanais est responsable du maintien de la sécurité des citoyens ». « Nous ne devons pas revenir en arrière et prendre en charge notre propre sécurité, a-t-il souligné. Notre salut réside uniquement dans un État fort capable de prendre en charge la sécurité. »
M. Geagea a tenu ces propos devant une délégation de Ersal venue lui rendre visite à Meerab.

« Le camp adverse est satisfait de ce qui se passe à Tripoli car il tente de dépeindre la capitale du Liban-Nord comme étant le fief des terroristes, des salafistes, des fondamentalistes et des membres d’el-Qaëda et de donner ainsi des sunnites du Liban une image de terroristes. »
Notant que « l’armée libanaise devrait prendre en charge une fois pour toutes la sécurité à Tripoli », M. Geagea s’est demandé « comment la ville peut être témoin de tels évènements alors qu’elle compte un chef de gouvernement et cinq ministres ».
Le leader des FL a souligné que « l’État devrait entamer les procès des islamistes emprisonnés depuis des années en mettant sous les verrous les coupables et en libérant les innocents ».
De son côté, la délégation de Ersal a dénoncé « la tentative d’assassinat dont le chef des Forces libanaises avait fait l’objet ». Elle l’a également informé de la situation sécuritaire à Ersal ainsi que de la situation des réfugiés syriens. La municipalité de la localité a mis en place dans ce cadre un site électronique contenant la liste des réfugiés dans la région et énumérant leurs besoins afin de pouvoir les aider efficacement. La délégation s’est aussi plainte des violations par l’armée syrienne des terrains agricoles à Ersal, ce qui empêche les habitants de cultiver leurs champs.
M. Geagea s’est entretenu également avec une délégation de la municipalité de Ramhalla qui l’a remercié de la contribution des Forces libanaises à la construction de l’église de la localité.
Il s’est aussi réuni avec une délégation de dentistes, présidée par le doyen de la faculté de soins dentaires de l’Université libanaise, le professeur Mounir Doumit.
Par ailleurs, le mouvement islamique al-Tawhid a répondu à des propos tenus par le chef des FL, indiquant que le Hezbollah entraîne depuis sept mois des groupes à l’intérieur de Tripoli et que le mouvement al-Tawhid soutient le parti de Dieu ainsi que le régime syrien. Le mouvement al-Tawhid a estimé que M. Geagea est en train de « jeter de l’huile sur le feu et veut entraîner Tripoli vers la discorde ». Le parti a également indiqué que « Geagea ne fait que verser des larmes de crocodile sur les islamistes emprisonnés ». « Leur dossier remonte à plusieurs années, souligne le parti. Le représentant des FL au sein de l’ancien gouvernement, Ibrahim Najjar, qui était chargé du portefeuille de la Justice, aurait pu très bien se charger de clore le dossier. »
Sur un autre plan, le coordinateur des Forces libanaises à Aley, Kamal Khairallah, a mis l’accent lors d’une conférence de presse sur l’unité de la Montagne, notant que la meilleure représentativité des chrétiens lors des prochaines élections pourrait être assurée par le biais de l’adoption d’une loi qui privilégie les petites circonscriptions.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s