Mercredi 30 mars 1988: Série d’incidents à l’Est. Attentat manqué contre le chef de la section estudiantine Kataëb (L’Orient-Le Jour)

Discours et Textes

La liste s’allonge: hier encore, l’attentat manqué perpétré contre le chef de la Section estudiantine Kataëb, M. Khalil Bassil, est venu alourdir le malaise sensible depuis quelques temps dans les régions-Est, cependant que la veille, la région de Hazmieh avait été le théâtre d’incidents générateurs de tension entre les FL et l’armée.

Une bombe a explosé hier matin, à 7h, sous la voiture de M. Khalil Bassil, chef de la section estudiantine du parti Kataëb (SEK), blessant son chauffeur, M. Michel Mahfouz.

La charge, de quelque 300 grammes de TNT, était placée sous la voiture, une Opel Senator portant le matricule 1101882, et reliée à un détonateur, de sorte qu’elle a explosé sitôt que le moteur a été mis en marche par le chauffeur, quelques instants avant que M. Bassil et ses trois enfants ne s’installent en voiture. L’attentat a eu lieu devant le domicile de M. Bassil, à Fidar. Le chauffeur, grièvement blessé, a été immédiatement transporté à l’hôpital Sainte Martine à Jbeil, où il a dû subir une opération chirurgicale.

D’importants dégâts ont été occasionnes dans l’immeuble devant lequel l’explosion a eu lieu.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s