Vendredi 29 avril 1988: Flambée nocturne dans le centre-ville (L’Orient-Le Jour)

Discours et Textes

Tard dans la soirée d’hier, le front du centre-ville a été le théâtre de combats aux armes lourdes, notamment dans la région du Gaumont-Palace.

On rappelle que le comité quadripartite de sécurité avait tenu une réunion au cours de la matinée à la demande de M. Ahmad Baalbaki, représentant du mouvement Amal, qui a accusé les FL de renforcer leurs positions sur les lignes de front.

Démentant les accusations de M. Baalbaki, le délégué des FL, M. Jean Ghanem, a affirmé que les FL n’avaient aucune intention de provoquer une escalade militaire.

De son côté, le représentant du PSP, M. Saïd Daoui, a réclamé l’ouverture des voies de passage entre les 2 secteurs de la capitale ainsi que le retrait de l’armée et des milices des lignes de démarcation.

En conclusion, les membres réunis ont décidé de rester en contact en vue de circonscrire tout incident ultérieur.

On signale enfin que les régions de Kfarchima et Hadeth avaient été la cible de tirs nourris au cours de la nuit de mercredi à jeudi, amenant ainsi le comité de sécurité à intervenir en vue de cesser le feu.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s