La route de Moukhtara passe par Damour (Nouveau Magazine numéro 1300 du 3 juillet 1982)

Discours et Textes

A Moukhtara et dans d’autres villages du Chouf, on a déjà oublié l’occupant israélien. Au contraire, on semble même se plaire sous « sa botte ». Les seuls intrus, selon les habitants du coin, sont les libanais et plus précisément les Forces Libanaises qui se sont installées à Damour. Des manifestations ont été organisées dans les villages, réclamant l’expulsion des Forces Libanaises de Damour parce que « la route de Moukhtara passe par cette ville ». Refrain étrangement nouveau, comme on peut le constater. Mais de l’occupation israélienne, nul ne fait mention. Il y a des ennemis autrement plus dangereux à combattre, sans doute. A tel point qu’on s’en plaint aux israéliens eux-mêmes !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s