Le Chouf rend les armes (Nouveau Magazine numéro 1302 du 17 juillet 1982)

Discours et Textes

Les membres des Forces Libanaises et les représentants de Walid Joumblatt se sont retrouvés la semaine dernière pour étudier le problème du Chouf et pour préparer une rencontre entre cheikh Bachir Gemayel, commandant en chef des Forces Libanaises et le président du PSP. Déjà les israéliens avaient mis la main, la semaine dernière, sur la caserne de Beiteddine occupée par des éléments armés appartenant au Parti progressiste, parmi lesquels des militaires libanais dissidents regroupés sous le nom de l’armée de Fakhreddine. 150 miliciens environ ont été ainsi désarmés et relâchés, libres de rentrer chez eux. Un appel aux citoyens de la région, leur demandant de remettre leurs armes, a été lancé avant que des barrages ne soient organisés pour assurer le contrôle. Ces mesures ont été prises à la suite d’une série d’incidents à caractère confessionnel intervenus au Chouf. Le même problème avait été soulevé lors de la rencontre à Yarzé entre M. Walid Joumblatt et M. Philip Habib.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s