26 novembre 1943 : Phalanges et Najjadé reconnus officiellement

Kataëb, Phalanges Libanaises

Le gouvernement reconnaît officiellement les formations des Phalanges et des Najjadé, en appréciation de leur rôle durant la crise. Les deux mouvements, souvent opposés depuis leur formation en 1936, avaient fait cause commune dès le 11 novembre, les Najjadé se plaçant sous les ordres de Pierre Gemayel. Ils furent le moteur des manifestations de protestation dans la capitale. Selon « Lissan el-Hall », ils contribuèrent « à résoudre des problèmes sociaux, aidant la population à surmonter la crise. Les membres des deux formations achetaient les denrées au prix fort et les revendaient à bas prix aux citoyens ».

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s