Massoud Achrakr: “Le rêve de Bachir est le mien” (L’Hebdo Magazine du 15 mai 2009)

Poussy Achkar

Depuis 1992, nous avons assisté à un déferlement de l’argent électoral dans notre région, par l’intermédiaire de la machine du Courant du Futur. Les habitants d’Achrafieh sont les plus honnêtes. Je mets en cause ceux qui ont profité de la pauvreté de ses habitants qu’ils ont créée. Nous avons été marginalisés pendant des années. Cela fait 20 ans que les habitants demandent qu’ils puissent élire leurs députés. Cette année, nous avons la possibilité de le faire.

J’ai défendu cette région pendant la guerre et je ne l’ai jamais quittée. Je connais mieux que beaucoup d’autres les besoins de cette région. Achrafieh est la première région à s’être soulevée contre l’implantation des palestiniens et contre l’armée syrienne, en 1978. Achrafieh sera, pour toujours, le symbole de la lutte contre la tutelle syrienne, pour sauvegarder l’indépendance et préserver la coexistence. Je représente les amis de Bachir Gemayel. Le rêve de Bachir est le mien.

Cette année (mai 2009), je me présente, en tant qu’indépendant, avec le CPL et le Tachnag. Cette alliance ne m’empêche pas de m’exprimer sur les armes hors de l’Etat, qu’elles appartiennent au Hezbollah ou aux palestiniens. Ce sujet doit être traité dans le cadre d’un dialogue. Notre programme commun: rectifier le déséquilibre entre les communautés en promouvant le partenariat. Je crois que la participation aux élections sera importante, car chaque vote va enfin compter. Mais je ne le répèterais jamais assez: il faut venir voter.n691465936_438789_9391

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s