Massoud Achkar dénonce la “mentalité politique héritée des ottomans” (L’Orient-Le Jour du jeudi 15 novembre 2007)

Poussy Achkar

Le secrétaire général de l’Union pour le Liban, Massoud Achkar, a dénoncé, dans un communiqué de presse, “la mentalité politique héritée des ottomans et qui est basée sur le mensonge réciproque”. “C’est cette mentalité qui nous a menés à tous ces problèmes, depuis l’indépendance jusqu’à aujourd’hui”, a déclaré M. Achkar. “Le plus grave dans cette mentalité, c’est que certaines parties en viennent à accuser les autres de miser sur l’étranger afin de justifier le pari qu’elles font elles-mêmes sur d’autres forces étrangères”.

M. Achkar a, d’autre part, affirmé que “le règlement de la crise ne passe ni par un vote à la majorité obsolue ni par un boycott de l’élection présidentielle, mais par une entente véritable et sincère qui place l’intérêt du pays au-dessus de l’intérêt des individus”.

Et le secrétaire général de l’UPL d’ajouter que “l’issue réside dans l’élection d’un président de la République dans les délais constitutionnels, sa première mission devant être d’organiser un congrès national fondateur qui aurait pour tâche d’édifier un Etat moderne et stable, de manière à mettre un terme aux conflits des autres sur le territoire libanais”.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s