Massoud Achkar presse les responsables de plancher sur la crise socio-économique (L’Orient-Le Jour du jeudi 24 janvier 2008)

Poussy Achkar
Le secrétaire général de l’Union pour le Liban, Massoud Achkar, a exprimé “le souhait que le siège patriarcal maronite reste constamment le rassembleur de tous les libanais, et plus particulièrement des chrétiens, de manière à ennrichir le rôle particulier des chrétiens en tant que trait d’union entre les composantes du peuple libanais”. “Le patriarcat maronite ne devrait pas prendre parti pour une fraction contre une autre”, a jouté M. Achkar, qui a en outre appelé à ne pas s’en prendre à “la plus haute autorité religieuse maronite”.
M. Achkar a, d’autre part, évoqué la crise socio-économique qui frappe le pays, appelant les responsables à plancher sur les dossiers qui se posent sur ce plan, de crainte que cette situation ne dégénère en troubles sur le plan de la sécurité et que l’armée ne soit pas contrainte de s’enliser dans des problèmes qui la détourneraient de sa mission fondamentale.